Notre vision : l’aide humanitaire de proximité

Développer la solidarité internationale en créant un pont entre les sociétés civiles en mesure de d’aider et celles qui en ont besoin.

⇒ Grâce à une structure rationalisée, au plus près des donateurs et des bénéficiaires, Yalla ! permet aux membres de la société civile solidaire de visualiser l’impact de leurs dons.

⇒ Afin de garantir l’efficacité et la pérennité de ses projets, Yalla ! implique les bénéficiaires de l’aide à toutes les étapes du développement du projet, de l’élaboration à l’évaluation.

Nos valeurs:  Les droits de l’enfant comme valeurs souveraines

Les droits de l’enfant : Les missions de Yalla ! sont guidées par le respect et la mise en œuvre des droits fondamentaux de l’enfant tels que définis dans la Convention internationale des droit de l’enfant de 1989.

Laïcité et apolitisme : La religion et la politique sont absentes des enseignements et activités dispensés par Yalla ! afin que tout enfant et tout bénévole participant aux projets se sent accueilli et respecté quelles que soient ses opinions religieuses ou politiques.

Egalité : Tout enfant et tout bénévole est considéré par Yalla ! de la même façon, quelque soit son sexe, sa nationalité ou son appartenance ethnique ou religieuse. Yalla ! promeut l’égalité fille-garçon à travers ses activités et enseignements. La mixité au sein des équipes de bénévoles est également un impératif que se donne Yalla !. 

Transparence : Yalla ! est responsable, vis-à-vis de ses donateurs et des bénéficiaires de l’aide, de la manière dont elle met en œuvre sa mission et gère ses comptes.

Notre histoire

Yalla! Pour les Enfants a été créée en juillet 2013 par des citoyens français connaisseurs de la Syrie et du Moyen-Orient, et soucieux du respect des droits l’Homme.

Cette initiative est née d’un triple constat :

⇒ La dégradation des conditions de vie des enfants syriens réfugiés et les besoins criant en terme d’éducation et de soutien psycho-social

⇒ La volonté de la société française d’aider le peuple syrien tout en ayant des garanties sur la destination et l’utilisation de ses dons

⇒ La multiplication d’initiatives lancées par les réfugiés syriens eux-mêmes et les communautés d’accueil nécessitant un soutien financier et technique.

photo yalla 1Photos : Céline Villegas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *